Distinction entre la dyslexie lexicale et phonologique


La dyslexie est un terme générique qui regroupe une multitude de troubles DYS. Il existe néanmoins 2 grandes catégories : la dyslexie lexicale et la dyslexie phonologique. Comment faire la différence entre les 2 ? C'est justement l'objet de cet article.

Les scientifiques n'ont toujours pas tranché à propos des causes de la dyslexie, mais on commence à faire des progrès en la matière, notamment grâce aux travaux réalisés par des chercheurs ces dernières années. Ce serait une symétrie trop parfaite de récepteurs de l'œil gauche et de l'œil droit qui serait l'une des causes principales. Des différences au niveau des zones cérébrales qui sont activées durant la lecture ont également été relevées.

Qu'est-ce que la dyslexie phonologique ?

livre ouvert et paire de lunette

La dyslexie phonologique est considérée comme la forme la plus fréquente de dyslexie, qui touche de 5 à 10 % de la population, adultes compris. La dyslexie phonologique est en fait naturellement présente chez la majorité des jeunes enfants, à divers degrés. Le terme dyslexie phonologique est le plus courant, mais on peut également qualifier ce trouble de dyslexie dysphonétique. Elle se caractérise par une difficulté à analyser les mots. Ce qui débouche sur :

  • Des difficulté à mémoriser les sons correspondant à une syllabe
  • Des soucis de différenciation des sons
  • Des difficultés de lecture
  • Des difficultés d'écriture

La dyslexie phonologique pourrait avoir des origines génétiques, les antécédents familiaux étant un facteur de risque. Le problème se manifesterait ensuite dès l'étape de l'acquisition du langage. On peut suspecter la dyslexie dysphonétique lorsqu'un enfant présente des soucis de mémorisation et de concentration, des soucis à se repérer (haut du bas, gauche de la droite), une mauvaise orthographe qui n'est pas correcte phonétiquement parlant.

Qu'est-ce que la dyslexie lexicale ?

La dyslexie lexicale, aussi connue sous le nom plus barbare de dyslexie dyséidétique, porte plutôt sur le sens des mots. L'enfant peut être en mesure de lire, mais il a du mal à comprendre des mots. Il peut les mémoriser parfaitement au sens phonologique, mais être incapable de comprendre leur sens. Un enfant atteint de dyslexie lexicale éprouve d'énormes difficultés à déchiffrer les graphèmes et les phonèmes.

La dyslexie lexicale se caractérise par un rythme de lecture particulièrement lent, ainsi que par une incompréhension parfois totale de ce que l'enfant est parvenu à lire.

Lorsque dyslexie lexicale et dyslexie phonologique se chevauchent, on parle alors de trouble mixte.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés